Vers une justice à l'américaine ? AFP PHOTO / DAMIEN MEYER

Vers une justice à l’américaine ?

Nous avons tous été choqués, dernièrement, à travers un évènement hautement médiatique, par la brutalité de la justice Américaine, par le rôle prépondérant du Parquet et par l’impossibilité pour l’accusé de s’exprimer, du moins dans un premier temps ?

Et que dire de la suite ?

La procédure suivie

Le Procureur ne recherchant que les éléments à charge, et avec des moyens considérables. Le justiciable doit faire procéder à sa propre enquête, en mobilisant à prix d’or les services de détectives privés.

Autant dire que dans une affaire discutée, seul le riche dispose de toutes ses chances.

Or nous avons il y a peu échappé de justesse à une telle évolution; souvenons-nous : on voulait nous supprimer le juge d’instruction, les enquêtes ne devaient plus être conduites que par le Ministère Public.

Nous allions tout droit vers un système Accusatoire, loin de notre culture et bien moins respectueux des droits d’un accusé.

Le Pouvoir a fini par renoncer,lui qui n’en est pas avare,à cette nouvelle réforme et nous ne pouvons que nous en féliciter

Restons vigilants et gardons bien nos juges d’instruction,eux qui doivent instruire à charge et à décharge, et de qui nous pouvons exiger, s’il leur arrive d’oublier cette seconde partie, tous les actes paraissant utiles à la défense.

Sans commentaires.